514-700-2382

Déménagement : les essentiels, côté plomberie

Ces derniers temps, votre vie se résume à : emballer, paqueter, sceller et manger de la pizza sur le pouce dans le fond de la boîte de carton? Notre petit doigt nous dit que vous êtes sur le point de déménager. Avez-vous fait le tour du propriétaire côté plomberie? Outre chercher votre satanée bouilloire en maudissant votre manque d’organisation, voici 3 points que vous devriez toujours vérifier en priorité.

Plombier Expert | Couple avec boîtes de déménagement sur la tête

1- Évaluation des avertisseurs de fumée et de monoxyde

Ce n’est pas parce que ça ne sent pas les ennuis qu’ils n’ont pas élu domicile chez vous. Après tout, une fuite de gaz est inodore… La solution, en un mot : prévention. Repérez les avertisseurs de fumée. La quantité adéquate est d’un avertisseur par étage, sous-sol inclus — dont un près des chambres. 

Fait intéressant : à l’image de votre pot de yogourt, les avertisseurs de fumée ont une date de péremption. Littéralement. Depuis 1997, les fabricants sont tenus d’inscrire la date d’expiration sur le boîtier de leurs appareils, qui ont une durée de vie variant entre huit et dix ans. Aucune date à l’horizon? Votre avertisseur date alors d’avant 1997… Tirez-en vos propres conclusions.

Et le monoxyde de carbone?

Grand négligé, le détecteur de monoxyde de carbone s’avère aussi un précieux gardien de votre sécurité. Il faut se rappeler que l’avertisseur de fumée restera muet en cas de fuite de gaz — gaz toxique mortel étant indétectable par l’humain. La durée de vie de ces appareils est un peu plus courte, soit sept ans. 

Qu’est-ce qui cause des fuites?

  • Un mauvais entretien de vos appareils au gaz.
  • Une installation confiée au beau-frère qui promet de vous « bizouner ça pas cher ».
  • Une ventilation inadéquate.
  • Un conduit obstrué ou fissuré. 

Ajouter à sa routine annuelle un test de détection de détérioration des tuyaux est un excellent moyen d’aller au-devant des problèmes.

2- Inspection des sources d’eau

Faites le tour des robinets de la maison, de la toilette et des tuyaux sous les armoires. Inspectez les plafonds à la recherche de moisissure ou de renflements et, avant de sortir le pot de peinture, observez attentivement celle qui se trouve déjà sur les murs. De la peinture ou un papier peint qui décolle est souvent signe de problèmes d’infiltration d’eau. Une réparation devrait éveiller vos soupçons, tout comme des fissures. Pour faire sortir la pression, faites couler l’eau des robinets et de la pomme de douche. Le débit semble-t-il adéquat? Sinon, ces quelques trucs simples pourraient vous aider à renverser la vapeur.

3- Examen du chauffe-eau

Votre nouveau chauffe-eau a-t-il ce qu’il faut pour vieillir avec vous? Si vous emménagez dans un appartement, vérifiez s’il fait chambre à part avec le reste des locataires ou s’il pratique la polygamie. Si le deuxième cas de figure s’applique, vous voudrez peut-être éviter l’heure de pointe pour prendre une douche. 

Pour les propriétaires, recherchez des signes de rouille. Maintenant que vous êtes penché (et que vos genoux sont vraisemblablement bloqués dans cette position), faites semblant de rien tout en vérifiant si des débris ou des éclats se trouvent à proximité. Ces derniers pourraient indiquer que la fuite guette votre chauffe-eau. 

Plombier Expert, la solution rassurante

Vous n’aimez pas ce que vous voyez? Nos maîtres plombiers peuvent vous aider à mettre de l’ordre sous votre nouveau toit. 

POUR UNE SOUMISSION
OU UN DEUXIÈME AVIS :

Contactez-nous!
2019-06-26T21:28:11+00:0027 juin 2019|