514-700-2382

3 trucs de pro pour un chauffe-eau qui vit longtemps et en santé

Selon une étude récente*, 100 % de la population canadienne aime avoir de l’eau chaude quand elle tourne la poignée du robinet. Ce petit plaisir simple de la vie urbaine, on le doit à notre chauffe-eau, un mastodonte de 437 lb tout mouillé qui peut faire beaucoup de mal à votre budget quand vient le temps de le remplacer. D’où l’importance de lui donner un peu d’amour tout au long de sa vie.

réparer le chauffe eau car chat craint l'eau froide

1- Vidanger son chauffe-eau

Pourquoi : pour éliminer les résidus et le calcaire qui s’accumulent dans la cuve.

Quand : aux 2 à 3 ans, ou après une absence prolongée, pour éviter le risque de gel (pas avant, c’est important!).

Comment : c’est facile!

  1. Coupez l’alimentation électrique (pour un chauffe-eau électrique).
  2. Fermez le robinet d’eau froide.
  3. Ouvrez le robinet d’eau chaude pour favoriser la circulation d’air.
  4. Raccordez un tuyau d’arrosage au robinet de vidange et dirigez-le vers le drain de plancher, une baignoire ou encore à l’extérieur de la maison.
  5. Ouvrez le robinet de vidange et laissez l’eau s’écouler complètement. Truc de pro : pour éviter tout risque de brûlures (et quelques mots du catéchisme lancés avec conviction), laissez préalablement refroidir l’eau chaude.
  6. Faites couler l’eau froide à plein débit pendant quelques minutes, le temps que les dépôts au fond de la cuve tirent leur révérence. Assurez-vous que l’eau devient complètement claire.
  7. Fermez le robinet de vidange.
  8. Laissez le réservoir se remplir. La cuve est pleine lorsque de l’eau commence à s’écouler du robinet d’eau chaude.
  9. Fermez le robinet d’eau chaude et remettez le courant, si applicable.

 

2-Détartrer son chauffe-eau

Pourquoi : pour éliminer le tartre qui s’accumule dans le système de chauffage et pour redonner à votre chauffe-eau le lustre de ses jeunes années, et son petit côté fringant.

Quand : tous les 4 à 5 ans (et aux 2 ans si vous vivez dans une région très calcaire). Les symptômes à surveiller? Une baisse du rendement du chauffe-eau, une eau qui devient moins chaude, des bruits anormaux…

Comment : avec votre huile de bras et votre bonne volonté (ou en appelant un expert à la rescousse). Pour le faire vous-même :

  1. Coupez l’alimentation électrique (pour un chauffe-eau électrique).
  2. Fermez le robinet d’eau froide.
  3. Vidangez la cuve (arrêtez-vous à l’étape E.).
  4. Ouvrez la cuve et débranchez le thermostat. Truc de pro : prenez d’abord une photo pour vous aider à tout remettre en place par la suite).
  5. Retirez la platine et le joint de la cuve. Profitez-en pour remplacer le joint d’étanchéité.
  6. Retirez le calcaire accumulé dans la cuve et passez un linge sur les parois de la cuve.
  7. Remettez la platine et le thermostat en place.
  8. Ouvrez le robinet d’eau froide, fermez le robinet de vidange et remplissez votre chauffe-eau (reprenez à l’étape H.).

 

3-Apprendre à bien utiliser son chauffe-eau

Pourquoi : parce que comme n’importe quoi, quand on l’utilise mal, il y a des conséquences (bonjour les bactéries!).

Quand : toujours.

Comment : en réglant la température de votre chauffe-eau à un degré optimal, soit à 60 °C et en ne laissant jamais le mercure tomber en dessous de 50 °C.

 

Plombier Expert : spécialiste de votre chauffe-eau

En plus de prolonger la durée de vie de votre chauffe-eau, un entretien régulier favorise sa performance et vous permet de faire d’importantes économies d’énergie (un plus pour votre facture d’électricité et pour l’environnement). Et disons-nous les vraies choses : réchauffer son bain à la bouilloire, ce n’est pas plaisant comme une caresse. Besoin d’aide?

* Aucune étude n’a réellement été menée pour lancer cette affirmation.

POUR PRENDRE SOIN DE VOTRE CHAUFFE-EAU
OU POUR LE REMPLACER :

Contactez-nous!
2020-03-25T14:53:38+00:001 avril 2020|